Axe IPE

IPE, Institutions et Pratiques d’Éducation

Responsables : Agnès Grimaut-Leprince (ESPE-UBO) & Monique Loquet (Rennes 2)

L’axe « Institutions et pratiques d’éducation (IPE) » fédère des recherches sur les pratiques d’éducation et de formation, avec une attention particulière portée aux contextes institutionnels et sociaux.
Il est structuré en deux dominantes, dont le rapprochement est motivé par la volonté des développer des recherches intégrant les approches didactiques et sociologiques :

  • La dominante « Pratiques de savoir, genèse et diffusion » (PS) est centrée sur l'étude scientifique des pratiques didactiques, autrement dit des pratiques effectives d'enseignement et d'apprentissage, dans leurs dimensions scolaires mais aussi non-scolaires. Ses membres développent une approche systémique de l'action didactique à travers notamment une « Théorie de l'Action Conjointe en Didactique » ;
     
  • La dominante « Politiques, contextes, acteurs » (PCA) regroupe des travaux portant principalement sur l’analyse des politiques éducatives, leurs évolutions, l’évaluation de leurs effets, ainsi que sur une sociologie de l’expérience et des logiques d’action des acteurs de l’éducation.

Durant ce quinquennal, les collaborations entre les deux dominantes ont pris la forme de projets communs présentés en suivant ce lien et d’un séminaire d’axe, pensé de façon à éclairer les travaux des chercheurs de chaque dominante par ceux des chercheurs de l’autre dominante.