Portrait de pogent_f

Conseiller pédagogique dans le 1er degré.

2ème année de thèse.

Sujet de thèse :

Analyse de la construction de l’expérience de professeurs des écoles en situation de formation hybride

Contribution à une approche écologique de l’activité humaine en situation de formation

A la Une

Titre:
Mots-clefs : Formation continue, Environnement hybride (présentiel, distanciel), Construction de l’expérience, Cours d’action, Sociotechnique des dispositifs de formation, Autoformation, Autodidaxie
Thèmes de recherche et productions scientifiques

Thèmes de recherche développés

La recherche présentée a pour objet d’étude la construction de l’expérience de professeurs des écoles dans le cadre d’une formation hybride, alternant moments en présentiel et à distance. La généralisation du numérique en formation d’adultes permet de proposer une offre de formation continue renouvelée, incluant consultations et travail à distance qui exige de la part des formés comme des formateurs des compétences spécifiques dont le développement est rarement systématisé.

Cette recherche vise à mieux connaître l’activité d’enseignants du premier degré dans ce type d’environnements de formation continue pour documenter la conception d’une offre de formation en adéquation avec les besoins et les attentes de ces enseignants. C’est donc dans une double perspective empirique et pragmatique que s’inscrit cette démarche.

D’un point de vue théorique, l’investigation prend appui sur les travaux qui articulent enquête empirique centrée sur l’analyse de l’activité (Barbier, Durand, 2003) et programme praxéologique de formation pour comprendre l’activité professionnelle et en soutenir la transformation (Guérin, Péoc’h, Zeitler, 2011). Cette étude s’inscrit également dans une approche enactive (Varela, 1989) avec l’adoption des outils théoriques et méthodologiques du cours d’action (Theureau, 2004, 2006). Ces derniers permettront dans un premier temps de documenter l’activité des formés lors de la formation et d’en identifier les formes typiques. Il s’agira aussi d’identifier ce qui fait « dispositif » pour les acteurs en recourant au cadre conceptuel de l’approche sociotechnique (Albero, 2010) afin notamment de mesurer le décalage entre les intentions de formation et la réalité de l’activité des enseignants lors de ces formations. Cette recherche visera donc à décrire et analyser les motivations d’engagement des professeurs des écoles dans ce type de formation, l’articulation entre intentions des concepteurs de la plateforme (décideurs, responsables et formateurs) et activité effective des formés, par l’étude en particulier des stratégies d’apprentissages et de leur instrumentation éventuelle.